Point Vignoble – mai 2022

Les millésimes se suivent et ne se ressemblent pas. Grâce aux conditions climatiques de ce printemps,

la fleur a déjà fait son apparition !

 

Le temps chaud et ensoleillé de ces derniers mois a favorisé la pousse de la vigne : alors qu’en 2021, la floraison n’avait encore pas débuté fin mai, elle est déjà bien avancée aujourd’hui, et quasiment terminée sur chardonnay et pinot ce qui augure des vendanges précoces.

Les belles températures ont aussi fait grandir les vignes et il est déjà temps de les « relever », c’est-à-dire de maintenir le feuillage dans le palissage en le coinçant entre des fils de fer pour éviter la casse des rameaux.

 

Le climat chaud favorise, pour l’instant, l’absence de maladie.

 

Les couverts végétaux semés à l’automne sont à présent tondus ou couchés, pour fertiliser la vigne et éviter une concurrence trop forte en eau et minéraux.

 

Espérons de belles conditions pour ces dernières semaines printanières !

La fleur de vigne est hermaphrodite : elle s’autoféconde pour donner les futures baies de raisin. Comme elle n’a pas besoin des pollinisateurs pour se reproduire, elle ne produit pas de nectar.

Inès BERTRAND – Technicienne viti-vinicole

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Vous devez être majeur pour commander sur le site Agamy.
Avez-vous 18 ans ou plus ?