Point Vignoble – juin 2022

Après beaucoup d’attente suite à la canicule, la pluie est enfin tombée en ce mois de juin ! Malheureusement, elle a apporté avec elle des orages de grêles sur certains secteurs.

La zone la plus touchée est à Trelins, avec 6 ha ravagés et 25 ha impactés à plus de 50%.

Sur le reste du vignoble, des impacts sont visibles mais n’affecteront pas la récolte : les baies sont encore en formation, et la vigne va se rééquilibrer.

Lorsque la grêle touche fortement une vigne, elle lacère les feuilles et éclate les baies : il n’y a plus assez de feuilles pour continuer de faire mûrir les grappes. De plus, la vigne ne mettra pas de sucres en réserve cet hiver, c’est donc aussi sur le long terme que les dégâts se feront sentir.

Des baies abîmées, conséquence de la grêle

La vigne est au stade « Fermeture de la grappe » : cette dernière est compacte et se charge en sucres en attendant la véraison. Aucun symptôme de maladie n’est visible sur le vignoble. Actuellement, les vignerons procèdent au rognage et au relevage, pour contenir la pousse du feuillage. Ils effeuillent également la zone des grappes.

 En ôtant les feuilles proches des grappes situées côté soleil levant, les baies sont aérées et exposées tôt au soleil, ce qui leur permet de bronzer tout en évitant les coups de soleil !

Inès BERTRAND – Technicienne Viti-vinicole

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Vous devez être majeur pour commander sur le site Agamy.
Avez-vous 18 ans ou plus ?