Point Vignoble – juillet 2022

Partout en France, le manque d’eau se fait sentir. Après avoir bien profité du soleil de début d’été, la croissance de nos baies est à l’arrêt… Guettant la pluie tant attendue !

La véraison a débuté il y a 2 semaines : c’est le phénomène de changement de couleur des baies. Celles-ci se chargent en composés phénoliques, qui apporteront plus tard la couleur aux vins. Mais les fortes chaleurs et la sécheresse bloquent l’avancée de la maturité et les baies ne grossissent plus. Certaines parcelles présentent même des grillures liées au soleil. Nous espérons donc que la pluie tombera avant les vendanges, d’autant plus que le potentiel de récolte est important.

Pendant la véraison

En ces temps de fortes températures, les vignerons évitent de stresser leurs vignes. Il y a donc peu de travaux : un peu de relevage, de travail du sol et de tonte. Mais l’utilisation d’outils métalliques peut déclencher des étincelles, il faut donc être vigilant et travailler surtout le matin, à l’heure où les températures sont encore les plus fraîches !

Les contrôles de maturité débutent cette semaine : dans tout le Beaujolais, une sélection de parcelles représentatives est suivie depuis des années. Environ 3 semaines avant le début des vendanges, les différents centres effectuent des analyses de degré potentiel, d’acidité et de poids de baies. C’est l’ensemble de ces résultats, et surtout leur évolution chaque semaine, qui permettent collectivement d’établir la date optimale de début de récolte. Nous vous donnerons des nouvelles dès que celle-ci sera connue précisément !

L’équipe Agamy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Vous devez être majeur pour commander sur le site Agamy.
Avez-vous 18 ans ou plus ?