Point Vignoble – juillet 2021

La météo est d’humeur taquine cette année… Nos vignes font des réserves d’eau, mais la vigilance est de mise pour lutter contre les maladies. Découvrons ensemble les travaux en cours au vignoble.

Le climat est très différent de 2020 : nous avions profité l’an dernier d’un mois de juin très ensoleillé.
Cette année, le soleil a brillé pour la floraison, qui s’est bien déroulée avec peu de coulure (fleurs non-fécondées). Puis, le temps a totalement changé avec des pluies quasiment tous les jours ! L’eau est bien sûr bénéfique pour la plante, qui pourra faire des réserves en prévision de l’été. Mais elle favorise aussi le développement des maladies, c’est pourquoi les viticulteurs doivent être extrêmement vigilants.

Après la pluie…

La sortie de grappe est moins important que ce que nous espérions. Peut-être la conséquence des stress successifs depuis plusieurs années (sécheresse, gel…) qui freinent la mise en réserve dans les bourgeons.
Un cours épisode de grêle a eu lieu le 27 Juin, il aura normalement peu d’effets car les baies sont encore en formation (stade petit pois !).

En juin, plusieurs travaux ont lieu dans nos parcelles :

  • Les relevages : la canicule a fait galoper la vigne qui a vite dépassé le fil de tête, il faut donc maintenir les rameaux dans le rang grâce à des fils releveurs.
  • L’effeuillage : le fait d’enlever les feuilles proches des grappes côté soleil levant pour faciliter l’aération et éviter les coups de soleil sur les baies en été.
  • Les rognages : la coupe de l’extrémité des rameaux qui dépassent du fil de tête, afin de maitriser la vigueur et favoriser l’accumulation de sucre dans les baies.

La suite début août !

Inès BERTRAND – Technicienne viti-vinicole

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous devez être majeur pour commander sur le site Agamy.
Avez-vous 18 ans ou plus ?